Observations du registre

Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des observations déposées sur ce registre électronique.

Les propos à caractère manifestement illicite ont été rendus inaccessibles conformément à la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Ils sont signalés par la mention « Cette observation a été modérée ».

Ces observations n'ont été ni altérées ni supprimées et elles ont été transmises dans leur intégralité à la commission d'enquête.

705 observation(s) déposée(s)
 
5

Je suis Tout à fait pour une ligne express desservant l'Aéroport Roissy Charles-de-Gaulle au départ de la Gare de l'Est

Déposée le 08/06/2016 18:40:09 Anonyme
4

Cf. courrier ci-joint

Courrier demande débat public Sevran 8.6.16.pdf Déposée le 08/06/2016 16:22:46 Anonyme
3

INJUSTE, INUTILE ET NUISIBLE POUR LES RIVERAINS!

Ce projet « CDG express » ne peut se faire au détriment des habitants de la porte de la Chapelle dans le 18e qui souffrent déjà de nuisances dues aux infrastructures routières et ferroviaires. La requalification des portes de Paris est une des priorités de la Maire de Paris. À ce titre, celle engagée
Porte de la Chapelle est impressionnante. Dans le cadre de cette métamorphose ambitieuse et légitime, la mairie du 18e et la Ville de Paris ont toujours affirmé que le projet de construction d’une ligne de transports « CDG express » devait être enfouie au niveau de la Porte de la Chapelle et a voté un voeu en ce sens en Conseil de Paris.
Une ligne ferroviaire V.I.P. (24 euros le trajet!) réservée aux seuls passagers de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, reliant directement la gare de l’Est à l’aéroport de Roissy, passera par des quartiers populaires de Paris, notamment le 18e, par des villes de Seine-Saint-Denis, sans desserte pour les habitants. Elle risque de causer de graves nuisances quotidiennes pour les riverains, notamment dans le 18e car, en l’état, il n’est pas prévu qu’elle soit couverte ou enterrée.

La ligne B du RER relie déjà Paris et Roissy (avec une offre de service plus que dégradée, un cauchemar pour les voyageurs!), et que la ligne 17 du Grand Paris Express desservira aussi l’aéroport.

La construction de cette ligne dégraderait considérablement la qualité de l’aménagement urbain prévu au Nord de Paris, et en particulier celle du parc urbain de plusieurs hectares, dont le secteur Chapelle/Charbon, qui est fortement attendu dans le 18e.

Ce projet fait peser un très gros risque sur les finances publiques et menace d’être un gouffre financier pour la S.N.C.F. A.D.P., un gouffre que devront combler l’Etat et les collectivités territoriales.

Le 2 février 2016, l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routière rappelle que, selon la loi, S.N.C.F. Réseau ne peut financer ce projet, dont la marge opérationnelle est particulièrement faible. Elle en appelle donc à des financements publics pour financer le C.D.G. Express : comprenez les contribuables parisiens.
Le C.D.G. Express est surtout profondément injuste : il utiliserait en grande partie le réseau ferré existant déjà saturé, tant la sortie de la gare de l’Est que sur le réseau Nord. Il coûterait plus cher que tous les crédits prévus par le contrat plan Etat/Région pour la modernisation de l’ensemble des lignes RER et du Transilien. Cette aberration financière témoigne d’un mépris des riverains sur l’ensemble de son tracé comme des Franciliens en général.
C'est enfin un aberration environnementale!

Déposée le 08/06/2016 16:12:52 Anonyme
2

/

Déposée le 08/06/2016 12:49:36 Anonyme
1

Indispensable pour Paris , sa région et pour le pays tout entier. Cdg Express Faisons-le !

Déposée le 08/06/2016 09:21:57 Anonyme
 
 

Liens

Recherche

Par mot-clé
Par date